accueil@alimi-avocats.fr

Tél : +33 (0)1 47 64 65 50 / Fax : 01 47 64 65 51

Jean-François RAUZIER – 23 mai 2013

Jean-François RAUZIER – 23 mai 2013

Créateur hors-norme d’un monde onirique postmoderne, Jean-François Rauzier s’interroge à travers ses Hyperphotos sur le devenir le notre patrimoine. Avec ses mondes chimériques, il offre une réflexion sur notre perception du monde et sur les grands thèmes fondateurs de nos sociétés : la culture, la science, le progrès, l’oppression, l’écologie, l’utopie, la liberté, le salut…

Reconnu pour ses architectures imaginaires et pour ses nombreuses références culturelles et populaires, il transforme ainsi les vestiges bâtis en véritables utopies et questionne sur la ville de demain, sur notre place dans le monde moderne, à travers des schémas de construction différents. Qualifié de « ré-enchanteur du réel » par le critique d’art et commissaire d’exposition Damien Sausset et rattaché au courant des artistes « baroques numériques » par le commissaire d’exposition Régis Cotentin, il est exposé dans diverses institutions internationales (Fondation Annenberg de Los Angeles, Palais des Beaux-Arts de Lille, MOMA de Moscou, Centre culturel du Botanique de Bruxelles, etc) et il est présent dans les collections d’art contemporain (Louis Vuitton, Institut Culturel B. Magrez, Ville de Versailles, etc.).

Précurseur de l’assemblage numérique, c’est en 2002 que son travail artistique prend une tournure radicale : il invente le concept de l’Hyperphoto et y trouve l’aboutissement de sa démarche. Ce concept lui permet l’impossible: conjuguer l’infiniment grand et l’infiniment petit dans une même image, hors du temps. C’est dans la juxtaposition, la duplication, la torsion… des images qu’il trouve le moyen de reproduire le plus fidèlement la vision humaine, générant un véritable puzzle numérique dont les pièces, détourées, « redessinées », se greffent au fur et à mesure au gré de l’imagination de l’artiste.

De cette technique nait une multitude de détails passionnants et insolites sur lesquels le spectateur peut s’attarder. Elles traduisent une invitation au voyage intérieur, dans des univers oniriques, fantastiques et intemporels. Ces mondes sont peuplés de figures et de références issues du panthéon culturel de l’artiste.

Jean-François RAUZIER exposera ses œuvres à partir du 23 mai 2013 au cabinet Arié Alimi Avocats.

En savoir +

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!